Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

elections primaires américaines

  • Le pasteur Wright, un ami encombrant pour Obama

    883704279.jpgIls se connaissent bien, et depuis longtemps. Le révérend Wright a même été un guide spirituel pour Barack Obama, prétendant sérieux à l’investiture démocrate… Mais les discours sulfureux du pasteur noir de l’église Trinity Church of Christ de Chicago pourraient devenir un obstacle sur le chemin de la Maison-Blanche.

    "Que Dieu maudisse l'Amérique"
    Le pasteur Jeremiah Wright a notamment estimé que le "terrorisme" américain était responsable des attaques du 11 septembre. Et que les Noirs américains devraient dire "Que Dieu maudisse l'Amérique" au lieu de "Que Dieu bénisse l'Amérique" en raison du traitement infligé, selon lui, aux Noirs vivant aux Etats-Unis. 

    Dans un sermon prononcé à la fin de l'année dernière, Wright a expliqué pourquoi il pensait que les électeurs allaient soutenir Clinton plutôt qu'Obama. "Barack sait ce que ça veut dire d'être noir dans un pays et une culture contrôlés par des blancs riches", a déclaré Wright. "Hillary! Hillary ne peut pas le savoir. Hillary ne s'est jamais fait traiter de nègre."

    http://www.lexpress.fr/info/monde/dossier/usa2008/actu.asp?id=468365