Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

guerre russie

  • Ossétie : la Russie envoie des renforts, Tskhinvali tombé selon Tbilissi

    photo_1218194457947-12-0.jpg

    La Russie a envoyé aujourd'hui des renforts en Ossétie du Sud, la Géorgie affirmant de son côté avoir pris le contrôle de la capitale de la province séparatiste, Tskhinvali, et avoir abattu deux avions de combat russes.

    Une colonne militaire russe est entrée à partir de la Russie dans la région indépendantiste d'Ossétie du Sud en Géorgie, ont annoncé les agences russes citant des témoins.

    Une journaliste de l'AFP a vu une cinquantaine de chars lourds ainsi que des camions de transport de troupes et de matériel se dirigeant de Vladikavkaz, capitale de la république russe d'Ossétie du Nord, vers l'Ossétie du Sud.

    La Russie a confirmé peu après avoir envoyé des "renforts pour venir en aide aux soldats de la force de maintien de la paix dans la région et contribuer à un arrêt des hostilités", dans un communiqué du ministère russe de la Défense cité par les agences.

    Plus de dix soldats russes des forces de maintien de la paix ont été tués à Tskhinvali, la capitale de l'Ossétie du Sud, dans l'offensive géorgienne, a annoncé vendredi le ministère russe de la Défense, selon les agences russes.

    La Géorgie et la Russie seront "en état de guerre" s'il se confirme que des troupes et des armements russes sont entrés en Ossétie du Sud, a mis en garde le secrétaire du Conseil national de sécurité géorgien, Alexandre Lomaïa, à l'AFP.

    Lire la suite : http://www.lepoint.fr/actualites/ossetie-la-russie-envoie-des-renforts-tskhinvali-tombe-selon/914/0/265833

    europejeunesservolutionkj8.gif

  • La CIA peut pavoiser : guerre Géorgie-Russie !

    TSKHINVALI, 7 août - RIA Novosti. La Géorgie a lancé une vaste agression contre l'Ossétie du Sud, a déclaré le secrétaire du Conseil de sécurité de la république non reconnue, Anatoli Barankevitch.

    "De nombreuses unités d'armée géorgiennes se dirigent vers la frontière (de l'Ossétie du Sud)", a-t-il annoncé.

    La situation dans la zone du conflit osséto-géorgien s'est notablement aggravée ces deux derniers jours. Tskhinvali accuse les forces géorgiennes de tirer contre des localités sud-ossètes.

    "Le pilonnage du village de Khetagourovo avec des canons de 152 mm dure depuis deux heures. Le village est en flammes. 27 batteries Grad sont concentrées à Gori, du côté géorgien. Le long de la frontière, l'armée géorgienne entre en mouvement; ce sont autant de témoignages du lancement, par la Géorgie, d'une vaste agression contre notre république", a déclaré M. Barankevitch.